Imprimer  print

Contrat de professionnalisation

< Retour

Description

Le contrat de professionnalisation permet d'apprendre un métier et préparer une qualification reconnue.

La formation dure entre 15 et 25% de la durée totale du contrat (CDD de 6 à 12 mois, jusque 24 mois sous conditions) ou de la période de professionnalisation (CDI).

La formation est financée par l'employeur et se constitue d'actions d'évaluation et d'accompagnement ainsi que d'enseignements généraux, professionnels et technologiques.

Conditions à remplir

Si vous ne remplissez aucune des conditions d'éligibilité, vous pouvez néanmoins entrer en contrat de professionnalisation si vous venez de terminer un contrat aidé (contrat unique d'insertion ou emploi d'avenir).

Contenu de l'aide

Pendant la durée de professionnalisation, vous percevez une rémunération fixée en pourcentage du Smic selon votre âge et votre niveau de formation initiale.*

A l'issue du contrat de professionnalisation en CDD, vous pouvez bénéficier des allocations du régime d'assurance chômage.**

L'employeur peut recevoir des aides financières :

  • l'AFE (aide forfaitaire à l'employeur), si vous avez plus de 26 ans et êtes inscrit/e à Pôle emploi
  • PEPS (prime à l'embauche d'un senior), si vous avez plus de 45 ans

Il peut également bénéficier d'exonérations de cotisations sociales, de crédit d'impôt et déduction fiscale.

Demande

Vous pouvez postuler aux offres en alternance sur pole-emploi.fr et sur le portail de l'alternance.

Vous pouvez également envoyer des candidatures spontanées aux entreprises qui recrutent en alternance  : retrouvez la liste des entreprises et leurs coordonnées de contact sur La Bonne Alternance. 

Pour en savoir plus, vous pouvez également vous adresser à votre conseiller pôle emploi ou mission locale.

* 55 à 80% du Smic si vous avez moins de 26 ans, au moins 85 % si vous avez plus de 26 ans et que vous êtes inscrit/e à Pôle emploi. Simulez votre rémunération sur le portail de l'alternance

** Sous réserve de remplir les conditions d'ouverture de droits.

Si votre contrat a lieu en région Hauts de France, Nouvelle Aquitaine ou Normandie, vous pouvez obtenir une aide au logement spécifique : en savoir +.

Si votre contrat a lieu en région Auvergne Rhône Alpes, vous pouvez être aidé(e) pour le logement également : en savoir +

Pour le logement, pensez aussi à l'aide Mobili-jeune : en savoir +.

Vérifiez votre éligibilité
aux aides et mesures
qui accélèrent
votre retour à l'emploi