Imprimer  print

Rémunération publique des stagiaires (RPS)

< Retour

Description

La rémunération publique des stagiaires (RPS) est versée lorsque vous suivez une formation suivie dans le cadre de stages agréés et proposés par l'Etat ou la région.

La RPS n'est versée que pour les heures de formation réalisées (elle sera versée partiellement en cas d'absence non justifiée).

Conditions à remplir

Travailleurs/euses non-salarié/es : avoir exercé une activité professionnelle pendant 12 mois dans les 3 années avant l'entrée en stage.

Travailleurs/euses salarié/es : avoir exercé une activité professionnelle d'au moins 6 mois dans les 12 derniers mois.

Bénéficiaires de l'ATA ou de l'ASS : vous pouvez cumuler votre allocation avec la RPS si la formation est d'une durée inférieure ou égale à 40 heures.* 

Bénéficiaires du RSA : vous pouvez percevoir un différentiel de RPS.

Contenu de l'aide

Le montant de la RPS varie selon votre profil et/ou la durée de votre ancienne activité.

Si vous n'avez jamais travaillé, elle varie entre 130 et 401 euros par mois selon l'âge.

Si vous avez été travailleur/euse non salarié/e, elle est de 708 euros par mois.

Si vous êtes dans une situation familiale particulière (personnes veuves, divorcées, séparées, célibataire avec enfant à charge, ...), elle est de 652 euros par mois.

Si vous avez exercé une activité salariée, elle est de 652 euros par mois.

Si vous êtes reconnu/e travailleur/euse handicapé/e, elle varie entre 652 euros et 1932 euros. Vous pouvez opter pour la RPS si vous êtes indemnisé en ARE.

Demande

L'organisme de formation vous remet un dossier que vous devez remplir, signer et rendre.

L'organisme de formation effectue le reste des démarches.

* Si la formation dure plus de 40 heures, l'ASS et l'ATA cessent d'être versées pendant la durée de la formation.

Vérifiez votre éligibilité
aux aides et mesures
qui accélèrent
votre retour à l'emploi